Accueil/Lexique/

Le lexique de Québec en Forme

 
Partager
 

Pour que nous soyons tous au même diapason, voici quelques explications des termes les plus couramment utilisés par Québec en Forme et ses partenaires.

Accessibilité
Acteurs
Activités physiques
Aliments sains
Alliance
Arrimage
Cadre de vie
Collaboration
Communauté
Communauté locale
Communication en matière de santé
Compétences en matière de santé
Coopération intersectorielle
Diagnostic
Diffusion de l'information
Diffusion de l'innovation
Disponibilité
Dissémination de l'information
Éducation pour la santé
Environnement favorable
Environnement physique
Image corporelle
Influence
Interventions auprès des enfants
Leadership
Milieux favorables à la santé
Mobilisation
Mode de vie physiquement actif
Motivation
Norme
Norme sociale
Offre alimentaire
Offre de services
Partenariat
Plaidoyer
Politique publique saine
Programme
Projet
Promotion de la santé
Regroupement local de partenaires
Réseau
Réseau social
Réseautage
Saine alimentation
Soutien à la mobilisation
Soutien social
Utilisateur de connaissances

Accessibilité

L'accessibilité est un terme qui revêt plusieurs sens. Par exemple, l'accessibilité du point de vue géographique exprime :

  • la distance entre le lieu de résidence d'une personne et l'installation la plus proche;
  • le nombre d'installations sportives et récréatives compris dans un secteur ou un rayon donné;
  • la distance moyenne entre le lieu de résidence d'une personne et l'ensemble des installations ou un certain nombre d'entre elles.

L'accessibilité peut aussi être conceptualisée selon divers aspects : économique, pratique (ensemble des avantages de quelque chose), égalité des chances et, pour une activité de loisir, qualité des échanges, capacité de comprendre et de pratiquer
Source : adaptation de Robitaille (2009) et du Conseil québécois du loisir (2007).

Acteurs

Les professionnels, les gestionnaires, les élus, les propriétaires, les fournisseurs, les chercheurs et toutes les personne pouvant, à un moment ou un autre, être concernée par le mode de vie physiquement actif et la saine alimentation des jeunes sont des acteurs.

Activités physiques

Toutes les formes de mouvement s'accompagnant d'une dépense calorique comme les sports encadrés et non encadrés, jeux, loisirs, déplacements actifs, cours d'éducation physique, tâches quotidiennes, plein air, etc.
Source : Les cibles d'action 2005-2008 du programme Kino-Québec

Aliments sains

Des aliments à valeur nutritive élevée. Une saine alimentation donne la priorité à ces aliments, en ce qui a trait à leur fréquence dans l'assiette et à la quantité consommée.

Alliance

Partenariat entre plusieurs parties, qui s'efforcent d'atteindre un ensemble d'objectifs dans le domaine de la promotion de la santé.
Source : Glossaire de promotion de la santé de l'OMS

Arrimage

Actions de coupler, d'agencer les choses, les idées, les événements de manière à ce qu'ils soient concordants et se complètent.
Source : Le grand dictionnaire terminologique

Cadre de vie (ou milieu de vie)

Lieu ou contexte social dans lequel les individus vaquent à leurs activités quotidiennes et où les facteurs environnementaux, organisationnels et personnels influent les uns sur les autres, et ont ainsi des effets sur la santé et le bien-être. Un cadre de vie est aussi un lieu où des personnes utilisent activement ou façonnent l'environnement et ainsi créent ou résolvent des problèmes relatifs à la santé. Normalement, les cadres de vie se caractérisent par des frontières physiques, diverses personnes ayant des rôles définis et une structure organisationnelle. Les cadres de vie sont, par exemple, l'école, le lieu de travail, l'hôpital, le village et la ville.
Source : Glossaire de promotion de la santé de l'OMS

Collaboration

Relation reconnue établie entre divers secteurs ou groupes afin de s'attaquer à un problème et assurant une plus grande efficacité ou durabilité dans l'action que si le secteur de la santé publique, par exemple, agissait seul.
Source : Glossaire de l'Agence de santé publique du Canada

Communauté

Un groupe précis de personnes, vivant souvent dans une zone géographique déterminée, qui partage une culture, des valeurs et des normes communes, et dont la structure sociale est organisée en fonction des relations que la communauté a créé au fur et à mesure des années. Les membres d'une communauté acquièrent leur identité personnelle et sociale par le partage de représentations, de valeurs et de normes qui ont été élaborées par la communauté dans le passé et qui peuvent changer dans l'avenir. Les membres d'une communauté expriment une certaine conscience de leur identité de groupe et ont des besoins communs qu'ils s'engagent à satisfaire ensemble.

Selon certains, par extension, dans les pays industrialisés notamment, les personnes en tant qu'individus n'appartiennent pas à une seule communauté bien définie, mais sont membres de plusieurs communautés, sur la base de relations motivées par une appartenance géographique ou le partage d'activités, d'intérêts sociaux ou de loisirs. Les membres d'un réseau électronique de communication ou d'un autre type de réseau d'échange d'information sont parfois qualifiés de communauté virtuelle.
Source : Glossaire européen en santé publique

Communauté locale

Une communauté locale est un système social structuré constitué d'individus, de groupes, d'organisations et d'institutions qui existent à l'intérieur d'un espace géographique précis (un quartier, un arrondissement, un village, une ville, une MRC), qui sont en situation d'interaction et qui partagent un certain sentiment d'appartenance ou une forme d'identité.

Communication en matière de santé

Actions d'informer le public au sujet de problèmes de santé et de faire en sorte que d'importantes questions de santé intéressent la population. L'utilisation des médias, du multimédia et d'autres innovations technologiques pour diffuser d'utiles informations en matière de santé augmente la prise en conscience de certains aspects de la santé individuelle et collective, ainsi que de l'importance de la santé dans le développement. La communication en matière de santé englobe plusieurs domaines : divertissement éducatif, journalisme axé sur la santé, communication interpersonnelle, action de sensibilisation dans les médias, communication organisationnelle, communication sur les risques, communication sociale et marketing social.
Source : Glossaire de promotion de la santé de l'OMS

Compétences en matière de santé

Aptitudes cognitives et sociales qui déterminent la motivation et la capacité des individus à obtenir, comprendre et utiliser des informations d'une façon qui favorise et maintienne une bonne santé.

Pour posséder des compétences en matière de santé, il faut atteindre le niveau de connaissances, d'aptitudes personnelles et de confiance nécessaire pour prendre les mesures requises pour améliorer sa santé et celle de la communauté en modifiant sesmodes de vieet lesconditions de vie. En conséquence, les compétences en matière de santé vont au-delà de l'aptitude à lire des brochures et à prendre des rendez-vous. Étant donné que les compétences en matière de santé améliorent l'accès des individus à des informations sur la santé et leur capacité à les utiliser efficacement, elles sont essentielles pour l'obtention de moyens d'agir.
Source : Glossaire de promotion de la santé de l'OMS

Coopération intersectorielle (ou coopération entre agences)

Correspond à la collaboration, au travail commun explicite, formalisé, mis en œuvre par divers secteurs de la société dans l'intention de parvenir à des résultats sanitaires d'une façon plus efficace, plus efficiente et plus durable que ce qui aurait découlé de l'action isolée du secteur sanitaire.
Source : Glossaire de promotion de la santé de l'OMS

Diagnostic

Le diagnostic vise à établir ce qu'il faut savoir pour agir. Il inventorie plusieurs constats, mais il ne tranche pas. Les forces, les faiblesses et les potentiels de développement qu'il relève permettent de cerner les enjeux; ce sont ces enjeux qui constituent la source de référence pour déterminer les priorités d'action.

Un diagnostic des environnements propices à une saine alimentation et à un mode de vie physiquement actif chez les jeunes porte sur les aspects physiques (ce qui est disponible), économiques (les coûts), politiques (les politiques, les règlements) et socioculturels (les normes et les croyances).

Diffusion de l'information

Processus passif par lequel une information est censée se répandre automatiquement auprès d'un public qui serait déjà réceptif et à la recherche de ce message. Des objectifs de changements de comportements ou de sensibilisation sont ainsi poursuivis au travers d'une intervention minimale. Exemple : la publication d'un guide.
Source : Glossaire européen en santé publique

Diffusion de l'innovation

Processus suivant lesquels des innovations (y compris les innovations dans le domaine de la santé) se diffusent, s'étendent au cours du temps au sein des systèmes sociaux en empruntant certains canaux. L'acceptation par les personnes d'une innovation varie et dépend de divers facteurs (notamment leur statut socioéconomique). Les attributs suivants d'une innovation facilitent sa diffusion :

  • est compatible avec les croyances et les valeurs existantes;
  • peut être essayée et expérimentée sur une base et dans un cadre limité;
  • est perçue comme étant meilleure que ce qu'elle remplace;
  • est visible par les autres personnes.

Une innovation s'étend habituellement selon deux étapes :

  1. les personnes qui adoptent précocement l'innovation sont celles qui acceptent la communication au sujet de l'innovation à partir de sources extérieures à leur réseau social proche et immédiat, leur famille ou leur travail. Ces personnes peuvent alors devenir des leaders d'opinion;
  2. les personnes qui adoptent tardivement l'innovation ont comme source habituelle et acceptable de communication sur l'innovation leur environnement social immédiat.

La connaissance de la diffusion des innovations est essentielle pour planifier les actions d'éducation pour la santé et de promotion de la santé.
Source : Glossaire européen en santé publique

Disponibilité

La disponibilité d'un aliment, d'une activité, d'un service ou d'une installation signifie leur présence à un endroit et à un moment donné, mais pas nécessairement leur accessibilité. La disponibilité est en fait une condition préalable à l'accessibilité.

Dissémination de l'information

Processus actif de diffusion de l'information vers des groupes cibles définis, à l'aide de supports, destinés principalement à renforcer les connaissances, sans que cela n'entraîne nécessairement de changements de comportements. Aucune mesure particulière n'est prise pour obtenir un changement de comportements dans le public cible. Par exemple : l'organisation de conférences, de séminaires, de conférences de presse sensibilisent un public cible aux résultats de l'évaluation d'une technologie.
Source : Glossaire européen en santé publique

Éducation pour la santé

Actions visant à construire, présenter, offrir des situations consciemment construites pour apprendre, engageant une certaine forme de communication conçue pour améliorer l'instruction en santé, y compris les connaissances, et pour créer les aptitudes à la vie, qui privilégient la santé de l'individu et de la communauté. L'éducation pour la santé cherche également à stimuler la motivation, les qualifications et la confiance (auto-efficacité) nécessaires pour agir afin d'améliorer la santé.
Source : Glossaire européen en santé publique

Environnement favorable

Un environnement favorable à la santé protège les personnes des menaces pesant sur leur santé, et leur permet d'augmenter leurs capacités et leur autonomie (self-reliance) dans la santé. Ce terme englobe les lieux de vie des personnes, les communautés locales, les habitations, les lieux de travail ou de loisir, et comprend également les facilités d'accès que les personnes ont à des ressources de santé et les possibilités de renforcement (empowerment) qui s'offrent à elles.
Source : Glossaire européen en santé publique

Environnement physique

Actions qui assurent à l'enfant un environnement adéquat qui répond à ses besoins en matière de saine alimentation et d'activité physique.

Par ces actions, il s'agit donc d'améliorer l'accessibilité à des infrastructures et des équipements variés, des aliments à haute valeur nutritive, des lieux sécuritaires, accueillants et conviviaux.

Image corporelle

Perception systématique, cognitive et affective, consciente et inconsciente, qu'un individu a de son corps, acquise au cours de son développement et à travers ses relations sociales. Dans la mesure où l'image corporelle contribue à modeler le concept de soi, une modification de cette image influencera la façon dont la personne se considère.
Source : Plan d'action gouvernemental de promotion des saines habitudes de vie et de prévention des problèmes reliés au poids

Influence

Actions qui tendent indirectement à instrumentaliser le comportement d'autrui en le privant de son libre-arbitre. Les militants, les leaders d'opinion ou les journalistes sont, par exemple, des acteurs ou relais d'une action d'influence.

Actions qui prennent en compte quatre niveaux de responsabilité :

  1. politique (définition des objectifs);
  2. stratégique (définition des objectifs);
  3. opérationnel (définition de la méthodologie);
  4. tactique (exécution).

Cette dernière doit intégrer ces quatre étapes dans le processus de planification avec, un point de mire, la problématique opérationnelle (méthode). Dans tous les cas, une action d'influence doit commencer par un examen concret de la situation, avant d'élaborer une stratégie planifiée. L'exécution de l'action d'influence doit impérativement être précédée de la validation du donneur d'ordre (niveau « politique »). Dans une économie de moyen, il s'agit aussi d'avoir le plus d'effet possible sur la cible, tout en anticipant les réponses prévisibles de l'opposant. Pour cette raison, l'étude des parties prenantes à l'action d'influence apparaît primordiale. Une analyse cartographique doit permettre une mise en évidence des alliances possibles sur trois espaces stratégiques : le monde de l'entreprise (appliqué à Québec en Forme, il s'agit de la promotion de la SA-MVPA), le monde politique et la société civile.
Source : Influence - IE-Lobbying.info

Interventions auprès des enfants

Actions qui se caractérisent par la mise sur pied d'interventions qui, dans des contextes d'apprentissage sur une base régulière et continue, permettent une augmentation des capacités personnelles et des attitudes positives liées à la saine alimentation ou au mode de vie physiquement actif. Ces interventions, qui reposent sur la stimulation et la motivation, mettent l'accent sur le plaisir retiré par l'enfant afin qu'il acquiert de saines habitudes de vie.

Ces interventions visent ainsi à améliorer les compétences (connaissances, attitudes, croyances et habiletés) et les valeurs associées à l'alimentation et à l'activité physique. Elles peuvent aussi informer et inciter les enfants à découvrir les bases d'une saine alimentation, la culture et la provenance des aliments, les méthodes de transformation des aliments à privilégier, la lecture des valeurs nutritionnelles sur les étiquettes, les bienfaits de l'activité physique sur la santé, etc.

Leadership

En santé publique, le leadership fait référence à la capacité d'une personne d'influencer et de motiver les autres, et de les faire contribuer à l'efficacité et au succès de leur collectivité et/ou de leur organisation. Le leadership consiste notamment à amener les personnes à contribuer à l'adoption d'une vision et à l'atteinte d'objectifs. Les meneurs fournissent un mentorat, un encadrement et une reconnaissance; ils facilitent l'habilitation et permettent à d'autres meneurs de s'affirmer.
Source : Glossaire de l'Agence de santé publique du Canada

Milieux favorables à la santé

Les milieux favorables à la santé offrent aux individus une protection contre les menaces pesant sur la santé; ils leur permettent de développer leurs capacités et leur autonomie en matière de santé. Ils comprennent les lieux où les individus vivent, leur communauté locale, leur foyer, et les endroits où ils travaillent et se divertissent, et englobent l'accès des individus à des ressources pour la santé ainsi que des possibilités d'acquérir des moyens d'agir.

L'action visant à créer des milieux favorables à la santé comprend de nombreuses dimensions, notamment des mesures politiques directes visant à élaborer et à mettre en œuvre des politiques et des réglementations qui contribuent à mettre en place des milieux favorables à la santé; des mesures économiques, en particulier en vue d'encourager un développement économique durable; et une action sociale.
Source : Glossaire de promotion de la santé de l'OMS

Mobilisation

Actions qui suscitent l'engagement et qui regroupent des individus et des organismes locaux concernés par une situation qu'ils souhaitent transformer.L'engagementpeut être sommairement compris comme un sentiment d'appartenance à l'identité commune, une mise en action au service du projet commun et de l'intérêt partagé et comme la prise de responsabilité à l'égard des résultats de cette mise en action collective.
Source : Coopérative la clé

Mode de vie physiquement actif

Un mode de vie où, dans un contexte sécuritaire, des activités physiques ou sportives sont intégrées au quotidien, que ce soit pour le loisir ou les déplacements.
Source : Les cibles d'action 2005-2008 du programme Kino-Québec

Motivation

Toutes prédispositions à adopter un comportement, à agir d'une certaine façon qui est défini par une combinaison de facteurs (croyances, attitudes, valeurs et habiletés perçues).

Norme

Principe d'action considérée comme correcte liant les membres d'un groupe et servant à guider, contrôler ou réguler un comportement juste et acceptable.
Source : Glossaire européen en santé publique

Un énoncé définissant le comportement précis qu'un individu ou certains individus doivent avoir dans les circonstances données - ce comportement est attendu en premier lieu par la personne qui émet la norme. Une norme sous-entend aussi un certain sens du devoir ou de l'obligation, ainsi qu'une certaine régularité et une forme de sanction.
Source : Groupe de recherche Médias et santé

Norme sociale

Règle ou critère régissant notre conduite en société. Une norme est toujours rattachée à un comportement qui découle d'une ou de plusieurs valeurs, et impose des règles de conduite à l'égard de ce comportement. Cette règle fait consensus dans la société en général (ou dans un groupe social en particulier), découle d'une ou de plusieurs valeurs (la liberté, l'économie de temps, le profit économique, etc.) et rend le comportement acceptable, désirable ou accessible aux yeux d'une majorité. Il est dès lors considéré comme « normal » de se comporter de telle manière. Dans le cas d'une norme sociale, on s'attend au comportement donné, et cela se manifeste également par l'existence de sanctions positives ou négatives à l'égard du comportement. Par exemple, si l'individu ou l'organisation agit selon le comportement attendu, il pourra bénéficier d'avantages, de récompenses ou d'encouragement de la part de la société (ou du groupe social). À l'inverse, s'il agit autrement, il pourra être impopulaire, ignoré, désapprouvé, boycotté, rejeté, etc.
Source : Les médias et la santé : de l'émergence à l'appropriation des normes sociales

Offre alimentaire

Ensemble des aliments que l'on trouve dans un milieu donné ou une région, ainsi que leurs caractéristiques (qualité, quantité, degré d'accessibilité, variété, prix, goût, valeur psychologique et sociale, etc.). Ces aliments sont offerts par diverses sources d'approvisionnement : producteurs, distributeurs, importateurs, réseaux parallèles de soutien alimentaire, etc.

Offre de services

Ensemble des activités et des services dans un milieu donné ou une région, ainsi que leurs caractéristiques (type d'activités, conditions de pratique, animation, installations et équipements, etc.). Ils sont offerts par divers acteurs de la communauté : municipalité, école, service de garde, associations sportives, organismes communautaires, etc. L'offre alimentaire définit ci-dessus peut faire partie d'une offre de services.

Partenariat

Une relation de travail officielle établie entre deux organisations ou plusieurs ayant chacune leur identité et leurs propres responsabilités, qui est fondée sur les avantages mutuels et une compréhension claire ou une entente établissant les buts et les objectifs partagés, ainsi que les modalités de l'arrangement.
Source : Glossaire des Instituts de recherche en santé du Canada

Collaboration entre des individus, des groupes, des organisations, des gouvernements ou des secteurs en vue d'atteindre un objectif commun. Le concept de partenariat présuppose qu'il existe un accord implicite ou une entente plus officielle (par exemple, juridiquement contraignante) entre les parties en ce qui a trait à leurs rôles et à leurs responsabilités, de même que sur la nature de l'objectif visé et la façon de l'atteindre.
Source : Glossaire de l'Agence de santé publique du Canada

Sous-entend un partenariat orienté vers l'action, vers des perspectives concrètes.
Source : Québec en Forme, Rencontre provinciale Conjuguons nos actions pour la qualité de l'intervention, 2010

Plaidoyer

Interventions consistant à parler, à écrire ou à agir pour défendre un enjeu, une cause, une politique, un groupe de personnes ou la population. Il y a deux rôles possibles, et donc deux définitions :

  1. Acte de représenter ou de défendre directement d'autres personnes.
  2. Combinaison d'actions individuelles et sociales visant à obtenir un engagement politique, une politique de soutien, une acceptation sociale et un appui des systèmes ou organisations pour un objectif ou un programme de santé particulier.

Lorsqu'on fait référence au plaidoyer, on peut aussi parler de sensibilisation, c'est-à-dire l'une des trois grandes stratégies de promotion de la santé. Celle-ci peut prendre de nombreuses formes, y compris l'utilisation des médias et du multimédia, l'action de groupe de presse auprès de décideurs politiques et la mobilisation de la communauté, par exemple grâce à des coalitions d'intérêt autour de certains sujets précis.
Source : Glossaire européen en santé publique

Politique publique saine

Une politique publique saine se caractérise par un souci explicite pour la santé et l'équité dans tous les domaines de la politique, et par le fait qu'elle rende des comptes quant aux effets sur la santé. L'objectif principal d'une politique publique saine est de créer un environnement favorable pour permettre à la population de mener une vie en bonne santé. Ce type de politique permet au citoyen de faire plus facilement des choix favorables à sa santé dans des environnements sociaux et physiques qui mettent l'accent sur la santé. La Charte d'Ottawa a attiré l'attention sur le fait que les actions de promotion de la santé ont une portée qui dépasse le secteur des soins de santé, et a insisté pour que la santé soit à l'ordre du jour des politiques dans tous les secteurs et à tous les niveaux de gouvernement.
Source : Glossaire de promotion de la santé de l'OMS

Programme

Ensemble de mesures coordonnées pour atteindre des objectifs communs (objectifs du programme). Un programme est limité dans le temps, dans son contenu et dans ses moyens financiers.
Source : Office fédéral de la santé publique (OFSP). Lignes directrices pour la planification de l'évaluation de projets et de programmes, Berne, 1997.

Projet

Mesure circonscrite dont les objectifs sont bien définis et la durée délimitée. Un projet a souvent pour objectif de tester une démarche novatrice, qui s'inscrit dans un programme complet ou dans une stratégie globale.
Source : Office fédéral de la santé publique (OFSP). Lignes directrices pour la planification de l'évaluation de projets et de programmes, Berne, 1997.

Promotion de la santé

Processus consistant à permettre aux personnes d'accroître leur pouvoir sur leur santé et d'améliorer leur santé. Ce processus englobe : les mesures visant à renforcer les capacités des personnes, les mesures prises pour modifier les conditions sociales, environnementales, politiques et économiques, de manière à réduire leur incidence sur la santé publique et la santé individuelle. Selon la Charte d'Ottawa, il existe cinq stratégies :

  1. l'élaboration des politiques publiques favorisant la santé;
  2. la création des environnements favorables;
  3. le renforcement de l'action communautaire;
  4. l'acquisition des aptitudes individuelles;
  5. la réorientation des services de santé.

La mobilisation sociale et le plaidoyer font partie de la promotion de la santé.
Source : Glossaire de l'Agence de santé publique du Canada

Regroupement local de partenaires

Pour Québec en Forme, un regroupement local de partenaires est :

  • un groupe mobilisé autour des besoins de l'enfant
  • et de sa communauté (à l'échelle d'un quartier, d'une ville, d'un arrondissement ou d'une MRC),
  • comptant sur une représentation multisectorielle (les milieux de vie de l'enfant),
  • qui partage une vision commune
  • et qui travaille collectivement sur les enjeux des saines habitudes de vie des enfants.

Québec en Forme accompagne et finance les regroupements locaux de partenaires sur la base d'une planification stratégique élaborée à partir d'un diagnostic de la communauté.

Réseau

Ensemble de contacts sociaux ou professionnels liés entre eux permettant l'interaction, l'entraide et le partage de l'information. Les membres poursuivent un but commun et constituent une organisation qui demeure souvent officieuse.
Source : Glossaire européen en santé publique

Réseau social

Relations sociales et liens entre des individus qui peuvent permettre l'accès et la mobilisation d'un soutien social, notamment pour la santé. Les relations entre les individus et les groupes dans les réseaux sont presque toujours présentes mais peu ou pas officialisées. Pour les comportements à l'égard de la santé, les réseaux sociaux apportent des modèles positifs ou négatifs et offrent de nombreuses ressources pour faire front à la maladie et pour la réadaptation. Les technologies de type téléphone mobile et internet ont créé la possibilité de réseaux virtuels ne présentant pas de limites du fait de frontières géographiques ou politiques.
Source : Glossaire européen en santé publique

Réseautage

Actions visant à outiller les personnes significatives pour l'enfant (principalement les parents), afin qu'elles soient en mesure d'agir à titre de modèle et d'influence positive. Ces actions misent sur la création ou l'intégration à un réseau d'entraide contribuant à augmenter leur pouvoir d'agir sur leurs habitudes de vie et celles de leur famille. Ce genre d'activités permet aussi de diminuer l'isolement des personnes ou des familles plus fragiles et de valoriser l'effort collectif de tous, pour le plus grand bénéfice de chacun.

Ces activités peuvent aussi associer l'enfant, qui aura ainsi l'occasion de parfaire ses connaissances et ses habiletés. Dans certains cas, principalement chez les adolescents, les actions pourraient viser des groupes de pairs.

Le réseautage fait aussi référence à la mise en relation des individus, des organisations, et des instances pour encourager l'arrimage et la complémentarité entre les programmes et les agents d'accompagnement d'une communauté.

Saine alimentation

Une alimentation saine est constituée d'aliments diversifiés et donne la priorité aux aliments à valeur nutritive élevée sur le plan de la fréquence et de la quantité. En plus de leur valeur nutritive, les aliments véhiculent une valeur gastronomique, culturelle ou affective. La saine alimentation se traduit par le concept d'aliments quotidiens, d'occasion et d'exception de même que par des portions adaptées aux besoins des personnes. Les divers milieux doivent présenter une offre alimentaire en concordance avec leur mission, où la proportion des aliments quotidiens, d'occasion et d'exception pourra varier.
Source : Ministère de la Santé et des Services sociaux. Vision de la saine alimentation pour la création d'environnements alimentaires favorables à la santé, Québec, 2010.

Soutien à la mobilisation

Actions délibérées et méthodiques visant à fortifier et à accompagner les communautés afin de changer les systèmes dans lesquels évoluent les individus et les organismes.
Source : Coopérative la clé

Soutien social

Assistance dont les individus et les groupes peuvent profiter au sein de communautés et qui peut atténuer les effets négatifs d'événements de la vie et de conditions de vie, et constituer une ressource positive pour l'amélioration de la qualité de la vie. Le soutien social peut comprendre le soutien affectif, le partage de l'information et la fourniture de ressources matérielles et de services.
Source : Glossaire de promotion de la santé de l'OMS

Utilisateur de connaissances

Personne pouvant utiliser les connaissances issues de la recherche pour prendre des décisions éclairées au sujet de politiques, de programmes ou de pratiques en matière de santé; dont le niveau de participation au processus de recherche peut varier en intensité et en complexité, selon la nature de la recherche et les besoins de l'utilisateur en matière d'information; qui peut être, par exemple, un praticien, un responsable des politiques, un éducateur, un décideur, un administrateur des soins de santé ou un dirigeant communautaire, ou encore une personne d'un groupe de patients, d'un organisme de bienfaisance dans le domaine de la santé, d'un organisme non gouvernemental ou des médias.
Source : Glossaire des Instituts de recherche en santé du Canada

Sources de notre lexique

Coopérative la clé
Glossaire européen en santé publique
Glossaire de l'Agence de santé publique du Canada
Glossaire de promotion de la santé de l'OMS
Glossaire des Instituts de recherche en santé du Canada
Groupe de recherche Médias et santé
Influence - IE-Lobbying.info
Le grand dictionnaire terminologique
Plan d'action gouvernemental de promotion des saines habitudes de vie et de prévention des problèmes reliés au poids 2006-2012
Conseil québécois du loisir, Alliance de recherche universités-communautés en économie sociale (ARUC-ES) (2007). Le loisir accessible : un droit pour tous. Cadre de référence pour l'accessibilité au loisir.
Office fédéral de la santé publique (OFSP). Lignes directrices pour la planification de l'évaluation de projets et de programmes, Berne, 1997.
Robitaille, Éric. Indicateurs géographiques de l'environnement bâti et de l'environnement des services influant sur l'activité physique, l'alimentation et le poids corporel, Institut national de Santé publique, 2009.

Blogue RSS

août12

Les Brigades Culinaires: c’est 400 jeunes de 25 écoles qui apprennent à cuisiner

À la Tablée des Chefs, nous visons à éduquer les générations futures en développant leur autonomie alimentaire. Avec les Brigades Culinaires, nous ...Lire la suite