Historique - Québec en Forme

Historique

 
Partager
Imprimer la page
 

Québec en Forme a été fondé en 2002 à la suite d'une entente de partenariat entre la Fondation Lucie et André Chagnon et le gouvernement du Québec pour promouvoir la bonne forme physique auprès des enfants de 4 ans à 12 ans vivant en milieux défavorisés.

La création de Québec en Forme s'inscrivait dans la mouvance mondiale de promotion de la santé qui s'amorça au milieu des années 1980. À cet égard, la Charte d'Ottawa - signée en 1986 par 38 pays réunis sous l'égide de l'Organisation mondiale de la Santé, du ministère canadien de la Santé et du Bien-être social et de l'Association canadienne de santé publique - symbolisait cette prise de conscience planétaire en établissant les principes fondamentaux de la promotion de la santé et les facteurs à prendre en considération pour agir positivement sur notre état de santé. C'est-à-dire des facteurs économiques et sociaux, liés au revenu, à l'éducation, à la profession, aux conditions de travail, à l'état mental, etc., qui ont une influence sur nos comportement, comme le tabagisme, la consommation d'alcool, les habitudes alimentaires ou l'inactivité physique.

Au tournant du millénaire, le gouvernement du Québec souhaitant agir sur ces fameux facteurs déterminants pour la santé prenait diverses initiatives en ce sens. C'est ainsi :

Les recommandations émises se traduisirent, le 8 juin 2007, par l'entrée en vigueur d'une Loi instituant le fonds pour la promotion des saines habitudes de vie, qui fut adoptée à l'unanimité par l'Assemblée nationale.

C'est dans ce contexte qu'a été signé un deuxième partenariat prévoyant une contribution de 480 millions de dollars sur une période de dix ans versée à parts égales par le gouvernement du Québec et la Fondation Lucie et André Chagnon.

Cette entente était assortie d'un nouveau mandat : couvrir l'ensemble du Québec en mettant l'accent sur les milieux défavorisés pour promouvoir une saine alimentation et un mode de vie physiquement actif auprès des jeunes de la naissance à 17 ans.

Un nouvel organisme allait alors voir le jour : la Société de gestion du Fonds pour la promotion des saines habitudes de vie, qui recevrait 25 % des sommes allouées pour des projets d'envergure régionale et nationale, tandis que Québec en Forme, forte de 75 % de l'investissement, s'intéresserait aux projets issus des communautés locales.

Pour établir une meilleure cohérence entre les stratégies et créer une synergie entre tous les projets soutenus, le gouvernement du Québec et la Fondation Lucie et André Chagnon ont souhaité rapprocher les deux organismes, ce qui permettrait en outre de simplifier et d'harmoniser les façons de faire.

En octobre 2010, la fusion de la Société de gestion du Fonds pour la promotion des saines habitudes de vie (2007) et de Québec en Forme (2002) a donné naissance à une nouvelle organisation qui agira sous le nom de Québec en Forme et poursuivra une mission de promotion des saines habitudes de vie chez les jeunes Québécois de la naissance à 17 ans.

Pour en savoir davantage sur les faits saillants de Québec en Forme.

Pour en savoir davantage sur les chiffres qui parlent du déploiement de Québec en Forme.